on persiste et signe…de confiance

th_actuAujourd’hui le bureau de l’association du club de vovietnam Courtry a démissionné ! A 15 h30, notre rapport moral a été porté par la voix de notre ex-président. Le club a grandi est le bilan reste positif, sur l’ensemble des points : financier, nombre de pratiquants (+ 8 pour cette saison), une participation accrue dans les stages, la création d’une identité de club visible au travers différents supports et dans le respect des attentes de la FFVV, etc. Notre plus grande satisfaction, pour nous, c’est votre satisfaction et vos marques de soutien. Merci à Tous ceux qui, sans avoir de statut dans le bureau, s’investissent pour que cette aventure collective soit belle ! A 16 h 00, l’ex-président, Orlando Barradas, la trésorière, Sylvie Barradas, et le vice-président, Sébastien Sigiscar, ont été réélu à l’unanimité. C’est dire le gage de la confiance qui nous est accordée…Nous vous en remercions et surtout nous mesurons la nécessité de votre confiance et surtout l’importance qu’elle représente. De notre point de vue, s’investir dans le club de vovietnam c’est vivre le « VÒ ». En d’autres termes être président, trésorière, ou avoir tout autre statut, ou engagement dans l’association, n’a que de réalité que par delà notre pratique, le vovietnam existe. Nous le faisons, pour vous, pour nous, mais surtout pour le VÒ .

Suite à notre assemblée, le responsable de notre salle, accompagné des élèves-professeurs a mis en place un positionnement de tous les vo-shin. Pourquoi et qu’est ce qu’un positionnement ? Tout apprentissage repose sur un principe simple : une connaissance partagée n’est acquise que si elle peut être de nouveau transmise par celui qui en a fait l’acquisition. Pour savoir si l’acquéreur en possède le sens et la valeur, il est nécessaire de l’évaluer. Chaque élève a été invité à montrer l’étendu de ces connaissances dans le vovietnam en respectant le style So long Quyen Thuat , inventé par notre feu Maitre Nguyen Duc Moc.

Maintenant que nous venons de donner une « définition » de ce que nous entendons par positionnement, voyons à quoi il sert. Son objectif est double : apporter à l’apprenant des points de repères précis de l’écart qui existe entre ce qu’il sait et ce qu’il lui reste à acquérir sur un niveau associé au programme, ainsi que des pistes d’améliorations. Il sert également à l’enseignant, afin qu’il mesure l’efficience de son enseignement et sa capacité à individualiser son partage de connaissances pour qu’un élève soit au niveau attendu.

A 18 H 30, tous les pratiquants présents ont passé leur positionnement. Maintenant le responsable de la salle et ses élèves professeurs vont affiner de façon collégiale, les résultats. Il va de soi que ce travail réalisé par les pratiquants pour passer ce positionnement n’aura de sens pour les apprenants que si les résultats sont communiqués dans les meilleurs délais.

Vous l’aurez compris, l’avantage de faire un positionnement en début de saison, permet d’avoir le reste de la saison pour mettre en œuvre les recommandations issues du positionnement.

Ces résultats monteront à chacun le chemin, la direction…mais il n’y a que la pratique du chemin qui permet de le découvrir. Si je puis me permettre, armez-vous de patience, de courage et surtout d’humilité et alors …alors vous verrez ;-)

Votre vice président,

 

Un commentaire pour “on persiste et signe…de confiance”

  1. C est répartis pour un nouveau mandat , je vous remercie au nom du bureau pour votre confiance

    Orlando

Laissez un commentaire